22/02/2010

Madeira

Douleur et destruction à l’île des fleures exotiques : plus de 40 morts ce samedi et ce dimanche après les pluies diluviennes.

Je fais un peu de silence pour mes compatriotes morts et je prie pour que la souffrance ne continue pas

Sabato e domenica scorsa, in seguito alla pioggia caduta, ci sono stati più di 40 morti à l'isola di Madeira. Faccio un pò di silenzio per i miei compatrioti morti e spero che l'isola dei fiori possa risorgere da questo imenso dolore.

4 comentários:

ovar disse...

je partage ta tristesse.
je t'embrasse.

C la broudairis disse...

La terre est en colère un peu partout en ce moment et, malheureusement, elle sévit trop durement pour certains... On ne peut que compatir à la douleur de ces gens.
Amistadousamen

Catherine disse...

Tant de souffrance au milieu de tant de beauté.. La terre semble nous rappeler régulièrement que nous ne sommes que tolérés par elle.
Je prie aussi pour ces gens touchés dans leur chair et dans leur âme.

Annick disse...

Bonjour Helena,

Oui, quelle tristesse tout ce désastre à la fois humain et matériel !! J'ai été très touchée également.
Amicalement,
Annick